Le bon démarrage du lait de la marque « C’est qui le patron » améliore les trésoreries des cinquante exploitations de la coopérative Bresse-Val-de-Saône, dans l’Ain. En octobre, avec 74 % du lait valorisé sous cette marque, les paies de lait ont presque doublé ! En novembre, l’impact sera moindre, car seule la moitié du lait de la coopérative a ainsi été commercialisée. Mais les perspectives pour le début de l’année sont bonnes, ce qui redonne le moral aux producteurs après des années difficiles. Ce lait UHT, produit avec un cahier des charges spécifique, est payé par les consommateurs 0,99 € le litre, soit un tiers de plus que le lait premier prix proposé dans les magasins Carrefour.