Les vergers de pommiers ont beaucoup souffert des conditions météorologiques cette année : des gelées lors de la semaine du 20 avril alors que les arbres étaient en pleine floraison, un printemps et un été très secs, et enfin un épisode de grêle début juillet. Alors que la récolte a démarré, certains producteurs du Nord ne cueilleront quasiment aucune pomme. Sur l’ensemble de la région, les professionnels s’attendent à une chute de la production de 50 %.