La première étape du tour de Bretagne des éleveurs de porc, le « Miam Tour », a fait escale à Fougères (Ille-et-Vilaine), le 7 mai 2022. Au programme, un challenge culinaire entre quatre binômes de cuisiniers amateurs qui se sont affrontés en préparant une recette de leur choix à partir d’une palette de porc.

À cette occasion, tout un village a été installé en centre-ville avec de nombreuses animations (quizz, mascotte…). Les visiteurs ont pu profiter des dégustations grâce au cuisinier de la Cité du goût de Ploufragan (Côtes-d’Armor).

Pendant ce temps, 76 personnes participaient à une vaste chasse au trésor dans la ville. Plus de 20 éleveurs et techniciens de groupements, ainsi que des étudiants et des professeurs de la MFR de Fougères étaient mobilisés pour l’opération.

Ouvrir le dialogue

Après la « Pig Parade » en 2015, une exposition d’œuvres d’art en forme de cochon, les producteurs ont souhaité cette fois surfer sur la mode du concours culinaire. « Notre objectif est d’ouvrir le dialogue entre les éleveurs et les consommateurs-citoyens », explique Adrien

Simon, jeune producteur à Fleurigné (Ille-et-Vilaine), cheville ouvrière du projet sur cette ville-étape. « Rien de tel que la cuisine pour entamer la discussion, parler du bien-manger et de notre métier », assure l’éleveur très actif sur les réseaux sociaux.

Les visiteurs ont répondu présents : près de 600 personnes sont passées au sein du village. Les encouragements du public ont conforté les éleveurs dans l’idée d’organiser un tel événement.

Le « Miam Tour » et son bus floqué aux couleurs de l’opération vont sillonner cinq autres villes bretonnes jusqu’au 27 août 2022 (Pontivy, Vannes, Concarneau, Perros-Guirec et Brest). Au total, pas moins de 120 éleveurs et techniciens participent à cette grande opération de communication vis-à-vis du grand public.

Isabelle Lejas