Allier. Le Conseil départemental met en place un système d’aide à l’investissement pour améliorer ou créer des points d’abreuvement des animaux (forage, captage, installation de bacs de grande capacité, curage des mares, récupération d’eau de pluie…). L’objectif est de limiter la consommation d’eau d’adduction et de réduire la charge de travail liée à la distribution quotidienne de l’eau, en particulier en période de sécheresse. L’aide est plafonnée à 5 000 € par exploitation et son taux atteint 40 % du coût total des investissements.