Dans le cadre du projet Sagiterre, mené en partenariat avec l’Inrae (1), le Biocivam (2) accompagne des démarches de territoire visant à associer cultures et élevage pastoral. Il s’agit tout aussi bien de remettre en valeur des friches, de faire pâturer les vignes l’hiver ou les couverts après la moisson, de conserver des milieux ouverts afin de réduire les risques d’incendie, ou de développer l’autonomie alimentaire locale. Avec des systèmes où l’élevage retrouve sa place, l’objectif est aussi de réduire les intrants et les interventions mécaniques.

(1) Institut national de recherche pour l’agriculture, l’alimentation et l’environnement. (2) Association des producteurs bio de l’Aude.