La coopérative d’Herbauge (Loire-Atlantique), la laiterie LSDH (Laiterie de Saint-Denis-de-l’Hôtel, Loiret) et le distributeur Aldi ont signé une convention tripartite afin de garantir un prix du lait bio pour les trois prochaines années. Ce prix, de 492 euros/1 000 litres (507 €/1 000 l avec les primes), sera indexé sur l’indice Ipampa et fera l’objet de discussions tous les trois mois. Quelque 2 millions de litres sont concernés pour 2022. « Contrairement au contexte national, les ventes de lait bio ne reculent pas chez nous », souligne Benoît Clerc, directeur des achats d’Aldi France. L’enseigne a choisi 16 fermes de la coopérative d’Herbauge. Elle travaillait avant avec Biolait.