Plus de 33 000 personnes ont signé la pétition en ligne lancée par François Lachal et sa fille Sabine sur change.org en faveur de la régularisation par le travail de Mocktar, leur ouvrier depuis 2018. Ce jeune Ivoirien a essuyé un refus de la préfecture en décembre. Depuis, les producteurs de plantes aromatiques, raisins de table et légumes sur 35 ha à La Tour-d’Aigues se battent pour Mocktar, indispensable à la ferme. Face à cette mobilisation, la préfecture a annoncé qu’elle allait à nouveau examiner son dossier.