Des éleveurs du Pays Fort, entre la Sologne et le Sancerrois, assignent le ministre de l’Agriculture au tribunal administratif pour obtenir un nouveau calcul de l’indemnité compensatoire de handicaps naturels (ICHN). Une partie de la région Centre a été réintégrée en zone intermédiaire en 2016, mais pas le Pays Fort, dans lequel une zone de viticulture fait monter la moyenne de la production à l’hectare pour l’ensemble de ce territoire. Le jugement devrait intervenir d’ici à la fin octobre.