L’activité laitière de la ferme dite des « Mille Vaches », près d’Abbeville, cessera le 1er janvier 2021. Cet arrêt est dû à divers facteurs.

Le premier est le climat hostile qui entourait le projet depuis ses débuts. Face à cette polémique, les acteurs de la transformation laitière française sont restés sur la réserve et aucun n’est venu récolter le lait. « Nous avons dû nous orienter vers Milcobel, un collecteur belge », explique la porte-parole de la ferme. Or, ce dernier a annoncé sa volonté de recentrer son activité sur la Belgique. « La conjonction de tous ces facteurs et le peu de visibilité que nous avions nous ont fait prendre la décision d’arrêter l’activité laitière », résume la porte-parole. L’équipe est partagée entre « la déception et la fierté d’avoir montré que cela pouvait fonctionner ». Il ne s’agit pas, selon eux, d’un arrêt de l’ensemble des activités de la ferme, mais d’une « réorientation ».

Les opposants historiques de la ferme, Novissen et la Confédération paysanne, se sont félicités de cette fermeture.