Françoise Quoirez, alias Françoise Sagan, voit le jour à Cajarc, petit village blotti au bord du Lot, où elle demandera à être enterrée au cimetière de Seuzac, situé à 3 km. Troisième enfant d’une famille de la grande bourgeoisie, elle passe une enfance heureuse entre son village natal, Lyon, le Dauphiné et Paris. Devenue célèbre à l’âge de dix-huit ans avec Bonjour tristesse...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
21%

Vous avez parcouru 21% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !