Avant de finir sa course dans le golfe du Mexique, le Mississippi vient se perdre en Louisiane. Au fil du temps, le puissant fleuve a creusé plusieurs deltas, laissant des bras morts qui ont donné naissance à des marais reliés par une myriade de cours d’eau, les bayous. L’office du tourisme de l’État chiffre à 14 000 km le réseau navigable formé par les bayous et les rivières.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
22%

Vous avez parcouru 22% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !