Une cession de créance est un contrat signé entre un agriculteur, dit créancier, et un tiers, dit cessionnaire, qui est une personne ou une entreprise auprès de laquelle il a des dettes. Ce contrat permet à l’agriculteur de céder une somme qu’un tiers lui doit (une créance professionnelle), comme garantie du règlement de sa dette. Toutes les créances sont cessibles, qu’elles soient présentes ou à venir...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
31%

Vous avez parcouru 31% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !