Malgré l’arrêt des consultations publiques, les départements qui ont fait parvenir leur charte « riverains » à leur préfet pourront bénéficier d’une réduction des ZNT, prévue par l’arrêté sur les distances d’épandage. Selon Christian Durlin, vice-président de la commission environnementale en charge de la protection des cultures à la FNSEA, à la...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
43%

Vous avez parcouru 43% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !