Les deux organisations représentant la grande distribution, la Fédération du commerce et de la distribution (FCD) et la Fédération du commerce coopératif et associé (FCA), s’opposent à la diffusion de l’indicateur de coût de production des éleveurs prévue par la loi dite Egalim 2, affirme la Fédération nationale bovine (FNB), dans un communiqué publié le 23 novembre. Une information confirmée par l’interprofession du bétail et des viandes (Interbev).

La méthode de calcul et d’actualisation de l’indicateur de coûts de production pour les bovins de race à viande avait pourtant été votée « à l’unanimité » lors de l’accord interprofessionnel du 22 mai 2019, souligne l’association spécialisée de la FNSEA.

Les indicateurs
de prix publiés

Alors que la contractualisation sera rendue obligatoire au 1er janvier 2022 pour plusieurs catégories de bovins, le syndicat estime que le temps presse et publie les valeurs de l’indicateur de coût de production résultant de la dernière actualisation, en septembre.

Lucie Pouchard