Ni la flambée des prix des matériels dénoncée par les concessionnaires, ni les perspectives plutôt sombres dans les secteurs de la betterave et de certaines productions animales n’auront eu raison du marché du tracteur neuf, qui clôture l’année 2019 avec 26 200 immatriculations, en hausse de 25 % par rapport à 2018. Ces résultats concernent les tracteurs dits standard, c’est-à-dire les modè...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
46%

Vous avez parcouru 46% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !