L’Anamso (1) a annoncé, lors de son assemblée générale, des surfaces de semences d’oléagineux en fort recul en 2020, après cinq années de hausse qui ont permis d’atteindre 41 070 ha en 2019. Le colza, qui a totalisé 17 900 ha l’an dernier (+ 16,21 %), n’a pas pu être semé, à cause de la sécheresse de l’été, et les surfaces sont en baisse de 40 %. Celles de soja, 4 120 ha (+ 11,07 %), devraient rester autour de 4 000 ha. L’Anamso observe une stagnation de cette production certifiée, concurrencée par les semences de ferme. Le tournesol, qui a perdu 1 500 ha (- 7,62 %), devrait chuter encore de 16 % pour atteindre 16 000 ha en 2020. Une conséquence de la concurrence russe et ukrainienne, en fort développement, et du fait que ces deux pays privilégient désormais l’utilisation de semences domestiques. F. J.

(1) Association nationale des agriculteurs multiplicateurs de semences oléagineuses.

Votre analyse quotidienne du marché - Oléagineux

Le colza retrouve des couleurs

Le colza retrouvait un peu de couleurs vendredi 120 mai 2022 après le repli des jours précédents, dans le sillage du canola et du palme.