Une proposition de loi relative à la « préservation de la ressource en eau au moyen des solutions fondées sur la nature » a été déposée cet été à l’Assemblée nationale par Frédérique Tuffnell (du groupe Écologie démocratie solidarité) et plusieurs autres députés. Pointant l’effondrement de la biodiversité au niveau des zones humides, le texte propose notamment la création d’un « fonds régional d’accompagnement des investissements en zones humides, lequel pourrait notamment accompagner la transition agroécologique en participant au financement de paiements pour services environnementaux ». La valorisation de ces zones pourrait s’appuyer sur des « projets de valorisation de terre d’eau » qui s’appliquent « à tout projet relatif à la gestion quantitative de l’eau ».

I. Escoffier