En dépit des actions et de la mobilisation de fonds publics (environ 400 millions d’euros en 2018), la Cour des comptes française a dressé, le 4 février 2020, un bilan réservé du plan Ecophyto. Elle demande plus de transparence au niveau de la dépense des fonds publics et de la consommation des produits, et conseille de « publier et rendre accessibles, chaque année, les données et les analyses rendant compte...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
61%

Vous avez parcouru 61% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !