Il aura fallu que le président de la République l’annonce, le 4 octobre lors du Sommet de l’élevage, pour que la décision soit prise. Selon Joël Limouzin, vice-président de la FNSEA, chargé des dossiers du Fonds national de gestion des risques agricoles (FNGRA, ex-fonds des calamités), la DGPE (1) a validé, à titre exceptionnel, une modification des critères d’accès aux aides sécheresse...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
50%

Vous avez parcouru 50% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !