«En 2020, le prix du lait standard moyen s’établirait autour de 330 €/1000 litres en France. C’est 5 euros de moins qu’en 2019 et 10 euros inférieur à ce qu’il devrait être », estime Daniel Perrin, secrétaire général de la FNPL, le 26 novembre. À l’approche des négociations commerciales annuelles entre transformateurs et distributeurs, le syndicat considère que « la loi [Égalim] doit être respectée », en particulier sur la construction du prix.

Un prix « conforme à la loi » en 2021

À partir de janvier 2021, la FNPL publiera chaque trimestre un prix du lait standard « conforme à la loi ». « Il sera basé à 60 % sur l’indicateur du marché intérieur de 403 €/1000 l, précise Daniel Perrin. Ce prix sera composé à 20 % de la valorisation beurre-poudre des trois mois précédents, et à 20 % de la valeur des produits de grande consommation à l’exportation, c’est-à-dire du prix allemand. » Tous ces indicateurs seront issus de l’interprofession laitière (Cniel).

Vincent Guyot