L’entame de la nouvelle année s’avère délicate pour les trésoreries des éleveurs européens. Dans un contexte de collecte dynamique, la Commission européenne a annoncé le 8 mars un recul du prix du lait payé aux producteurs de 17,80 €/t dans l’Union européenne à 28, entre les mois de décembre 2017 et janvier 2018. Pour février, Bruxelles anticipe un nouveau repli de 1,5 %, avec une estimation à 350,70 €/t.

En France, le prix moyen du lait payé aux producteurs (conventionnel, bio et AOP inclus) s’établit à 352,70 €/t en janvier 2018, soit un recul de 2 % par rapport à décembre 2017. Pour le mois de mars, la baisse du prix du lait standard (TB à 38 g/kg et TP à 32 g/kg) devrait se confirmer. Lactalis a récemment annoncé 308,80 €/t à ses organisations de producteurs, et Savencia paiera environ 320 €/t (prix Sunlait). Chez Sodiaal, le prix A devrait s’établir entre 309 et 315 €/t selon les régions, flexibilité incluse. Le prix B est fixé à 254,80 €/t, en recul de 22,10  € par rapport à février.

Vincent Guyot