Après Lidl et Système U, Intermarché/Netto est le troisième distributeur à nouer un accord avec la coopérative laitière Sodiaal, dans le cadre des négociations tarifaires annuelles. Les deux parties se sont entendues sur une revalorisation du prix du lait à hauteur de 380 euros les 1 000 litres, prix réel, sur un total de 47 000 tonnes de produits laitiers et 50 millions de litres de lait. Cet accord, rendu public le 28 janvier, prendra effet le 1er mars 2020. Sont ainsi concernées les marques nationales Entremont, Candia et Yoplait, de même que le fromage et le lait hors AOP livrés sous marque de distributeur (MDD).

« Avec Sodiaal, la confiance est là, affirme Thierry Cotillard, président de l’enseigne de distribution. Nous avons la conviction que la valeur créée par les hausses de tarif acceptées sera intégralement reversée aux éleveurs. »

De son côté, Damien Lacombe, président de Sodiaal, « salue » l’engagement d’Intermarché et invite les distributeurs n’ayant pas encore concrétisé leur engagement dans l’année 2 des États généraux de l’alimentation à le faire avant le 1er mars. 

A. Courty