Alors que 372 exploitants agricoles ont mis fin à leur jour en 2015 selon la MSA, le gouvernement cherche la meilleure façon d’enrayer cette surmortalité par suicide des agriculteurs. Un plan d’action, annoncé d’abord au printemps, sera ainsi présenté en septembre par le ministre de l’Agriculture, a indiqué, le 30 juin, le député de la majorité, Olivier Damaisin, auteur d’un rapport sur le mal-être des agriculteurs.

En attendant, le monde agricole réfléchit à des pistes d’amélioration. Lors d’une conférence organisée le 30 juin à Paris, la FNSEA, JA, les chambres d’agriculture et la MSA, réunis sous la bannière du CAF (Conseil de l’agriculture française), ont formulé plusieurs propositions, dont celle destinée à améliorer leur visibilité d’action sur le terrain. Une carte de France des cellules d’accompagnement avec une liste de référents dans chaque département a en effet été mise à jour. Cette carte est consultable sur le site Agri’collectif.

R. Aries