Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Une « troisième révolution agricole » visée

réservé aux abonnés

 - -->
Les ministres ont visité un verger circulaire agroécologique de l’Inrae à Saint-Marcel-lès-Valence (Drôme). © Twitter INRAE-Paca

877,5 millions d’euros seront débloqués sur cinq ans pour accélérer l’innovation dans l’agriculture et l’agroalimentaire. Au menu : numérique, robotique, génétique, et biocontrôle.

En déplacement à Valence dans la Drôme, le 5 novembre 2021, Julien Denormandie a parlé « d’avenir et d’innovation ». Il était accompagné par les ministres de la Recherche et de l’Industrie, Frédérique Vidal et Agnès Pannier-Runacher, pour annoncer une enveloppe de 877,5 millions d’euros (M€) sur cinq ans dans le cadre du quatrième plan d’investissements d’avenir (PIA 4). Ces crédits s’ajoutent aux 2 milliards d’euros du plan France 2030 annoncé en octobre par Emmanuel Macron.

Transition agroécologique

Après la révolution de la mécanisation et de l’agrochimie, l’agriculture vit sa « troisième révolution » qui devra concilier les « défis de la nutrition, de l’environnement et de la compétitivité », a expliqué le ministre. Comment ? En misant sur « le numérique, la robotique, la génétique, et le biocontrôle », qui se verront dotés d’une enveloppe de 428 M€.

Les innovations devront contribuer à la transition agroécologique et à l’adaptation au changement climatique, tout en créant de la valeur dans les territoires. Les nouvelles technologies pourraient, par exemple, améliorer les conditions de travail, le bien-être animal, la gestion de nouvelles cultures, la surveillance des sols et de l’eau, la météo, etc.

En complément, 449,5 M€ seront fléchés vers l’alimentation durable favorable à la santé, avec notamment de la recherche sur les protéines végétales et les produits fermentés.

Sophie Bergot

Plans imbriqués

En septembre 2020, le « plan de relance » de 100 milliards d’euros (Mds €) consacrait 1,2 Md € à l’agriculture, dont la moitié a déjà été consommé. En janvier 2021, le quatrième programme d’investissements d’avenir (PIA 4) de 20 Mds € est lancé, avec 877 M€ pour l'équipement et la nutrition. Le plan France 2030, annoncé en octobre, doté de 30 Mds € pour les technologies d'avenir, flèche 2 Mds € pour l'agriculture.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités


Transmission & Patrimoine : tous les conseils pour passer le relais !