Dix à onze milliards de dollars : c’est le montant de l’accord que Bayer, qui a racheté Monsanto en juin 2018, a signé pour indemniser des plaignants américains. Cet accord « mettra un terme à environ 75 % des litiges » impliquant le Roundup, « qui concernent environ 125 000 plaintes au total », qu’elles aient ou non été enregistrées par les tribunaux, pré...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
60%

Vous avez parcouru 60% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !