Les acteurs de la filière porcine attendaient cette nouvelle depuis plus de deux ans. C’est désormais acté : un accord entre la France et la Chine sur la reconnaissance du zonage de la peste porcine africaine (PPA) a été signé par Julien Denormandie, ministre de l’Agriculture, et ses homologues chinois, le 13 décembre. « Cette reconnaissance permettra la poursuite des exportations vers la Chine des produits porcins à partir des zones françaises indemnes de PPA, si un cas de peste porcine survenait », indique le ministère de l’Agriculture. Cet accord franco-chinois est aussi « le premier de ce genre à être signé par la Chine au bénéfice d’un pays de l’Union européenne », note Julien Denormandie.

La visite d’Emmanuel Macron en Chine en 2019 avait donné le coup d’envoi des pourparlers entre Paris et Pékin. Le président français et son homologue Xi Jinping avaient alors convenu qu’un « travail soit conduit » pour la reconnaissance par la Chine du principe de zonage de la PPA.

Vincent Guyot