«J’appelle le gouvernement à mettre autant d’énergie dans la défense de la Pac que dans la loi sur l’alimentation », a lancé Claude Cochonneau, président des chambres d’agriculture, lors de l’ouverture d’un débat sur la Pac après 2020, organisé par l’APCA et l’Afja (1), le 27 juin. « Nous voulons un budget plus efficace et efficient », a pré...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
30%

Vous avez parcouru 30% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !