Le projet de loi permettant de nouvelles dérogations à l’interdiction des néonicotinoïdes « en cas de danger sanitaire » devait être présenté le 3 septembre 2020 en Conseil des ministres. Le texte devrait ensuite passer en commission des affaires économiques de l’Assemblée nationale le 22 ou le 23 septembre, avant un examen en séance plénière début octobre. L’article...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
35%

Vous avez parcouru 35% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !