Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Nouveaux accords sur le prix du lait

réservé aux abonnés

 - -->
Les laits de vache et de chèvre sont concernés par ces accords. © Agnès Massiot/COMMANDE

Carrefour, système U et Lidl ont signé de récents accords en vue d’une revalorisation du prix du lait chez Sodiaal, Lactalis, Savencia et Eurial.

Le 16 février dernier, Carrefour et Système U ont annoncé la signature d’accords tarifaires avec quatre des plus grands transformateurs laitiers français. « Ces accords porteront le prix du lait (qualité conventionnelle GMS France) à 375 €/1 000 litres, hors primes, pour Sodiaal et Yoplait, 385 € pour Lactalis et 386 € pour Savencia, toutes primes confondues, et 790 € pour Eurial sur le lait de chèvre », ont détaillé les distributeurs dans un communiqué. Près de 30 000 producteurs sont concernés. Les volumes encadrés par cet engagement, en équivalent lait, ne sont pas rendus publics.

Variable « selon les régions »

Le 17 février, c’est au tour de Lidl et Savencia de communiquer sur un accord similaire. Les deux parties se sont entendues sur une revalorisation du prix de base du lait entre 359 et 368 €/1 000 litres « selon les régions. » Au niveau national, toutes primes confondues, cela équivaut à un prix réel moyen de 386 €/1 000 li­tres en 2021. Cette fois, 140 millions de litres de lait valorisés sous marques nationales sont concernés. Ils sont issus de 7 000 exploitations au total.

A. Courty

Format à revoir ?

Pour certains, le format actuel des négociations freine les efforts de la filière. La Fédération nationale des producteurs de lait (FNPL) considère qu’une « contrac­tua­lisation pluriannuelle installée dans le dialogue » serait « une direction prometteuse. »

De son côté, Michel Biero, directeur exécutif achats et marketing Lidl France, identifie un autre biais. « La loi EGAlim prône une construction du prix en marche avant. Mais on demande aux distributeurs de négocier des remises sur un tarif général annoncé par les laiteries. Où sont les matières premières dans tout ça ? »

Imprimer Envoyer par mail Commenter
En direct
Afficher toutes les actualités

Cet article est paru dans La France Agricole

Transmission & Patrimoine : tous les conseils pour passer le relais !