Nouvelle péripétie dans la saga Synutra. Le 21 janvier, Ouest France a remis la fragile viabilité économique de l’usine de Carhaix sur le devant de la scène. D’après le quotidien, l’industriel chinois Synutra aurait contracté une dette de plus de treize millions d’euros envers Sodiaal.
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
39%

Vous avez parcouru 39% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !