Depuis janvier 2021, la coopérative Sodiaal a lancé son programme de sécurisation du prix du lait visant à lisser la volatilité du prix B, lié au marché beurre-poudre. Ce nouvel outil, inédit en France, permet aux coopérateurs de fixer le prix du lait sur tout ou partie de leur volume B sur les quinze mois à venir, grâce au marché à terme européen (EEX). Une fois le droit d’entrée réglé (150 €) et la formation suivie (30 €), les éleveurs reçoivent une lettre de conjoncture mensuelle les aidant à se positionner. Par la suite, Sodiaal centralise toutes les demandes et se charge de trouver des acheteurs.

Pour l’heure, une centaine d’éleveurs se sont lancés dans l’aventure et une centaine d’autres sont en cours de for­mation. « Nous avons beaucoup de demandes », se réjouit Olivier Gaffet, président de la région Sodiaal Nord, qui espère que cet exemple « aidera d’autres entreprises à avancer en faveur du bien-être des éleveurs ».

A. Courty