«La ressource laitière a largement dé­passé le cadre prévu », prévient Sodiaal le 23 juillet dans un courrier adressé à ses adhérents producteurs de lait bio. Constatant une « forte dégradation du taux de déclassement », la coopérative a ainsi annoncé la « réorientation » de 10 % de la collecte de lait bio vers sa filière non-OGM, dont « la demande reste dynamique ». Cette disposition entrera en vigueur à partir d’août 2021, sur une durée de douze mois. Concrètement, 90 % du lait bio collecté continuera de respecter la reconduction du prix de 2020, soit 470 €/1 000 l en août 2021 et 500 € pour septembre, toutes primes­ et toutes qualités confondues. Sur la même période, les 10 % de volumes restants suivront la grille tarifaire de la filière non-OGM, à savoir 357 €/1 000 l en août et 387 € en septembre.

Vincent Guyot