À l’initiative de GRDF (1), des chercheurs de l’Inrae ont réalisé un bilan environnemental de la méthanisation agricole. Des scénarios avec et sans méthanisation ont été comparés pour deux types de structures agricoles : avec de l’élevage et avec une production végétale uniquement.

Cette étude, accessible gratuitement sur internet, a été conduite sous la forme d’une ACV (Analyse du cycle de vie). Seize impacts ont été étudiés, en considérant trois fonctions : la production d’énergie, la gestion des effluents et la fertilisation des sols.

Meilleure avec l’élevage

Cinq de ces valeurs ne voyaient pas d’écarts significatifs entre les systèmes avec et sans méthanisation. Des améliorations ont été constatées sur neuf de ces valeurs pour le scénario « élevage » et sept pour le scénario « culture ». Les gaz à effet de serre sont par exemple réduits de 60 à 85 % selon le scénario. Les impacts étaient amplifiés pour quelques indicateurs, notamment l’épuisement des ressources métalliques et minérales ou l’eutrophisation des eaux douces pour le scénario « culture ».

G.B.

(1) Gaz réseau distribution France.