En situation de pénurie, l’eau génère souvent convoitise et concurrence. Pour déminer les conflits d’usage qui se multiplient, un rapport parlementaire liste 25 recommandations, dont la principale concerne la création d’un fonds de paiement pour services environnementaux pour les agriculteurs s’engageant dans des pratiques agroécologiques. Doté d’un milliard d’euros sur la période 2021-2025, il serait...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
34%

Vous avez parcouru 34% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !