Vous êtes abonné

Première visite ?

Inscrivez-vous
Imprimer Envoyer par mail Commenter

Bonne fréquentation à Tech-Ovin

réservé aux abonnés

 - -->
Ce convoyeur, l’une des attractions du pôle connecté, sera installé prochainement au Ciirpo. © M.-F. Malterre

Les visiteurs étaient au rendez-vous du salon professionnel de la filière ovine, même si le contexte sanitaire laissait planer des inquiétudes.

Avec 15 000 visiteurs, la douzième édition du salon du mouton Tech-Ovin, qui s’est déroulé les 8 et 9 septembre 2021 à Bellac, en Haute-Vienne, a égalé la fréquentation du dernier rendez-vous de la manifestation en 2019. La crise de la Covid laissait planer quelques inquiétudes sur le nombre de visiteurs, mais les allées étaient déjà bien remplies dès les premières heures du salon. Seuls les orages, à la fin de la première journée, ont écourté les conversations. Les exposants étaient ravis de retrouver du public en présentiel pour échanger sur leurs produits et leurs innovations.

Un salon tourné vers l’innovation

« Désormais, Tech-Ovin est le plus grand salon de l’Union européenne, depuis que le Royaume-Uni a quitté l’UE », a souligné Michèle Boudoin, présidente de la Fédération nationale ovine. C’est, en tout cas, un événement toujours tourné vers l’innovation. Pour preuve, la démonstration d’un convoyeur a capté l’attention des visiteurs. Cet outil est constitué de deux tapis roulants actionnables à l’aide d’une pédale. Il peut être équipé de barres de pesée en lien avec le système d’identification. Le couplage de l’outil à un pistolet de traitement connecté est également possible. Il sera bientôt installé au Centre interprofessionnel interrégional de recherche en production ovine (Ciirpo) au Mourier, en Haute-Vienne.

M.-F. M.

accueil des jeunes

Comme lors des précédentes éditions, les jeunes sont venus en force. Cela tombe plutôt bien, car « la filière ovine a un défi important à relever déclare Claude Souchaud, président du Tech-Ovin. Les effectifs de moutons ont beaucoup diminué depuis la création de l’événement. » Le pôle Avenir, un espace dédié à ce jeune public, visait à apporter des réponses pour réussir son projet d’installation, trouver un accompagnement financier ou bien se former.

Imprimer Envoyer par mail Commenter
Commenter cet article 0 commentaires
En direct
Afficher toutes les actualités

Cet article est paru dans La France Agricole

Transmission & Patrimoine : tous les conseils pour passer le relais !