« ElveAOP, l’association d’organisations de producteurs (AOP) d’Elvea, est née à la suite de son assemblée générale constitutive organisée le 14 avril 2021 », annoncent ses créateurs dans un communiqué diffusé le lendemain. Ayant pour mission première de « renforcer le pouvoir de négociation des éleveurs bovins », la structure nouvellement créée réunit une vingtaine d’OP représentant 15 000 éleveurs répartis sur plus de 70 départements, avec un potentiel d’un million de têtes commercialisables annuellement. « L’ensemble des OP adhérentes forme le conseil d’administration », précise Philippe Auger, président d’Elvea France.

Elles travailleront de concert sur la construction des accords-cadres, l’organisation des volumes et la mise sur le marché.

Lucie Pouchard

Votre analyse du marché - Bovins de Boucherie

Léger recul de la demande

Dans le domaine des allaitantes de haute qualité bouchère, les flux commerciaux restent réguliers, grâce à une bonne adéquation entre l’offre et la demande. Les tarifs sont stables sur la plupart des marchés, malgré la tenue des concours d’animaux de boucherie. En réformes laitières, l’activité commerciale reste assez fluide, même si les industriels sont moins actifs dans leurs commandes tenant compte des promotions de porc, des foires aux vins et du budget serré des ménages sur cette fin de mois de septembre.