Dans un communiqué de presse en date du 29 juillet dernier, le ministère de la Transition écologique a présenté les quinze projets de recherche retenus pour le second volet de l’appel à projet national Ecophyto 2020-2021. Ils s’ajoutent aux 26 lauréats du premier volet, annoncés par le ministère en avril dernier. « Cet appel à projet a suscité 24 candidatures, pour un montant total de demandes de subventions à hauteur de 4 801 531 euros. L’enveloppe budgétaire limitée (1 550 000 € N.D.L.R.) a conduit à une sélection importante », a indiqué le ministère.

Les projets retenus portent notamment sur l’amélioration des connaissances des contaminations de produits phyto dans les denrées alimentaires et de leurs effets non intentionnels sur l’environnement, ainsi que leur surveillance. Ils portent également sur l’évolution des procédures d’approbation, l’accélération du retrait des substances les plus préoccupantes et le soutien à la recherche et l’innovation.

Un nouvel appel à projet national sera annoncé par le ministère à l’automne 2021.

C. Salmon