Des parlementaires de bords politiques différents sont venus débattre au Sommet de l’élevage, le 3 octobre dernier, au sujet de l’accord de libre-échange entre l’UE et le Canada (Ceta). Après plus d’une heure de vifs échanges, le débat a été suspendu. Des dizaines d’agriculteurs du réseau FNSEA/JA, vêtus de tee-shirts affichant la phrase « Les producteurs de viande bovine en colère ! » et soulevant des pancartes montrant leur profond désaccord avec le Ceta, ont fait irruption dans la salle. Les députés de la majorité, dont Jean-Baptiste Moreau, rapporteur de la loi EGalim, ont dû quitter le Sommet sous la pression des éleveurs mécontents.

B.Q.