La jeune association « Climate Agriculture Alliance » (1) a tenu son premier rendez-vous le 25 mai à Paris. L’occasion pour cette « proto-interprofession du carbone », comme elle se qualifie elle-même, de préciser ses ambitions. Elle souhaite notamment renforcer la crédibilité des crédits carbone agricoles. Pour cela, elle va lancer « FarmVault », une base de données qui permet de recenser tous les agriculteurs inscrits dans un programme de rémunération carbone, quel qu’il soit (démarche filière, label bas carbone…). L’objectif est d’éviter de rémunérer deux fois une même pratique favorable au climat, ce qui mettrait sérieusement à mal, selon l’association, la crédibilité des démarches auprès des financeurs.

Hélène Parisot

(1) Créée le 27 avril par huit start-up actrices de la finance carbone, elle en fédère aujourd’hui neuf.