Les débats houleux de l’année dernière sur le budget des chambres d’agriculture n’auront pas lieu cette année. Le ministre chargé des Comptes publics, Olivier Dussopt, a annoncé que le projet de loi de finances pour 2021, qui sera présenté en conseil des ministres le 28 septembre 2020, ne comprendra pas, « à ce stade », d’article modifiant la part de la taxe additionnelle sur le foncier non bâti affecté aux chambres d’agriculture. Une annonce faite le 16 septembre 2020 devant les députés de la mission parlementaire sur les chambres d’agriculture. « Je souhaite souligner qu’au moment de ces discussions et aujourd’hui, il y a eu une différence majeure : la participation des chambres d’agriculture au plan de relance », a déclaré le ministre. En 2019, Bercy avait proposé de baisser cette taxe pour 2020 avant de se raviser. Cette mesure aurait eu pour conséquence de diminuer la charge fiscale de tous les propriétaires, y compris agriculteurs, et, de facto, le budget des chambres financé en partie grâce à cette taxe.

Alexis Marcotte