Le Groupement Les Mousquetaires semble avoir entendu la Fédération nationale bovine (FNB), qui plaidait pour un prix minimal payé aux éleveurs à hauteur de leurs coûts de production. Dans un communiqué publié le 11 mai, le distributeur annonce que « la SVA Jean Rozé, filière de la viande de bœuf d’Agromousquetaires, va augmenter progressivement ses prix d’achat aux éleveurs de races à viande, pour assurer, avant le 1er juillet prochain, un prix minimal de 4/kg [de carcasse] payé à l’éleveur, dès lors que les produits sont destinés aux rayons boucherie des enseignes Intermarché et Netto ».

Pour « assurer le contrôle du retour de valeur aux éleveurs en toute transparence et dans le respect de la réglementation », un dispositif sera mis en place avec les organisations de producteurs (OP). « À la SVA Jean Rozé, une convention est en cours de rédaction pour proposer un principe de fonctionnement aux OP. Les grilles d’achat y seront consultables », précise le Groupement Les Mousquetaires. De leur côté, les enseignes Intermarché et Netto assurent qu’elles ouvriront, dès le 12 mai 2020, des discussions avec leurs fournisseurs.

Lucie Pouchard