«Maintenant ça suffit, il y en a plus que marre ! » s’est exclamé Jean-Paul Bigard, président de Culture Viande (1), lors de l’assemblée générale du syndicat le 9 octobre dernier à Paris. « Nous sommes en face d’un mouvement qui se développe, mais nous ne sommes pas abattus. »
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
28%

Vous avez parcouru 28% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !