Un peu plus que prévu pour le lait, un peu moins pour la viande. Deux arrêtés des 17 et 18 mai, publiés au Journal officiel des 21 et 22 mai, ajustent les montants 2015 des aides aux bovins en fonction des demandes des éleveurs.

En zone de montagne, l’aide laitière de base est fixée à 80 €/vache laitière (au lieu de 72 €/VL initialement estimés) et le complément aux nouveaux producteurs (NP) à 15 €/VL (contre 14,50 €/VL).

Hors zone de montagne , l’aide de base est de 39,50 €/VL (contre 35 €/VL) et le complément aux NP, de 10 €/VL (contre 9,50 €/VL).

Les aides aux bovins allaitants diminuent de 3 % du fait d’un léger dépassement du plafond national de 3 845 000 vaches allaitantes (VA) primables. Les nouveaux montants sont donc les suivants :

- 174 €/VA jusqu’à la 50e VA (contre 180 €/VA annoncés) ;

- 130 €/VA de la 51e à la 99e VA (contre 135 €/VA) ;

- 69 €/VA de la 100e à la 139e VA (contre 72 €/VA). Arielle Delest