Emmanuel Binois, co-président de l’Organisation de producteurs (OP) France Milk Board (FMB) Grand-Ouest, envisage « la création d’une OP européenne. » Objectif : massifier l’offre de lait face aux laiteries, elles-mêmes transnationales. L’OP exhorte les éleveurs à « la responsabilisation. » Les cinq débats que FMB organise du 5 au 7 avril en Normandie, Bretagne et Pays de...
Contenu réservé aux abonnés de La France Agricole
pour vous connecter et poursuivre la lecture
100%

Vous avez parcouru 100% de l'article

Poursuivez la lecture de cet article
en profitant d’1 mois de découverte à La France Agricole
(Offre sans engagement, réservée aux personnes non abonnées)
  • > Accédez à tous les articles
  • > Recevez les 2 newsletters
  • > Recevez 4 numéros chez vous
J'en profite !