En Bretagne, Xavier Beulin a été interrogé sur le paiement redistributif. Alors que les éleveurs espéraient qu’il passe à 15 %, la FNSEA a obtenu un maintien à 10 % en 2017. « Il ne faut pas dire que l’on pique aux éleveurs », clame le président de la FNSEA, car le paiement reste inchangé. Passer à 15 % aurait été « prendre à des agriculteurs malades pour donner à des agriculteurs malades. »