Tous les syndicats agricoles (Confédération paysanne, Modef, FNO, FNSEA, CR et Jeunes Agriculteurs) étaient réunis avec les maires de l’Usapr (1) le 6 novembre dernier pour avancer des propositions communes pour le prochain plan loup. Ils veulent pouvoir « défendre les troupeaux et enrayer la prédation avec des moyens appropriés » et, en particulier, pouvoir accéder aux tirs de défense dès qu’un troupeau est menacé.

(1) L’Union pour la sauvegarde des activités pastorales et rurales rassemble des élus.