Lors de la conférence « Face au changement climatique, la filière laitière en mouvement » le 14 juin dernier à Paris, l’interprofession laitière (Cniel), l’Institut de l’élevage, l’Assemblée permanente des chambres d’agriculture et France Conseil Élevage ont signé une « feuille de route climatique », visant à réduire de 20 % les émissions de gaz à effet de serre de la filière laitière d’ici à 2025. « Un éleveur sur deux devra être intégré dans la démarche d’ici à cinq ans, et 100 % d’ici à dix ans », précise le Cniel.