En redressement judiciaire depuis le mois de juillet, l’abattoir Tilly-Sabco Bretagne de Guerlesquin, dans le Finistère, fait l’objet de quatre offres de reprise. La première, déposée le 4 octobre, émane du volailler LDC, qui se propose de conserver uniquement l’activité saucisses et huit emplois. Les trois autres ont été déposées le 2 novembre. La société Le Clézio (qui était déjà sur les rangs en 2014) propose de reprendre 25 salariés, tandis qu’une société néerlandaise, Wegdam, en garderait 45. La quatrième offre émane d’un groupe saoudien, Al Dhahry, qui avait lui aussi fait une offre de reprise en 2014. Ce dernier est le mieux-disant pour l’activité et l’emploi : il conserverait 55 salariés et serait le seul intéressé par l’activité poulet, en plus de l’activité saucisse. Une audience d’étape était prévue le 10 novembre au tribunal de commerce de Brest. E.C.