Le ministère de l’agriculture planche sur la mise en place de prêts d’honneur comme coup de pouce financier pour tous les nouveaux installés. La mesure était une promesse du candidat Emmanuel Macron. Interpellé le 7 juin sur le sujet par le président de Jeunes Agriculteurs, Jérémy Decerle, lors du congrès annuel du syndicat, Jacques Mézard, le nouveau ministre, a indiqué avoir à cœur de mettre en œuvre les priorités présidentielles développées dans le cadre de la campagne. En particulier, celle-ci. Ces prêts « viendront compléter la palette des outils pour les jeunes agriculteurs. Mes services y travaillent actuellement et je vous assure que c’est un dossier que je vais suivre de près », a-t-il expliqué, avant de préciser vouloir faire du renouvellement des générations l’une de ses priorités. « Plus de 50 % des agriculteurs dans ce pays pourront prétendre à la retraite d’ici à une dizaine d’années et cela nécessite qu’on s’y penche fortement », lui a rappelé le président de Jeunes Agriculteurs.

R. Aries