Les 12 premiers Grand Prix de la rose
/
  • Grand Prix 1re édition : Rosa LINE RENAUD® ‘Meiclusif’. Obtenteur : Meilland. ©SNHF

  • Grand Prix - 2e édition : Rosa LOUIS BLERIOT® ‘Meibiviers’. Obtenteur : Meilland. ©SNHF

  • Grand Prix - 3e édition : Rosa SUNSTAR® ‘Korsteimm’. Obtenteur : Kordes. ©SNHF

  • Grand Prix - 4e édition : Rosa ALI BABA® ‘Chewalibaba’. Obtenteur : Chris Warner. ©SNHF

  • Grand Prix – 5è édition : Rosa PEACE & LOVE® ‘Chewsunsign’. Obtenteur : Chris Warner. ©SNHF

  • Grand Prix - 6e édition : Rosa CREME CHANTILLY® ‘Meiradena’. Obtenteurs : Meilland /Radler. ©SNHF

  • Grand Prix – 7è édition : Rosa SWEET DELIGHT® ‘Adalegski’. Obtenteur : Michel Adam. ©SNHF

  • Grand Prix – 8è édition : Rosa VILLE DE SAUMUR® ‘Fryacy’. Obtenteur : Gareth Fryer. ©SNHF

  • Grand Prix – 9è édition : Rosa CHATEAU DE CHEVERNY® ‘Deliaupar’. Obtenteur : Georges Delbard. ©SNHF

  • Grand Prix – 10è édition : Rosa OLIVIA ROSE AUSTIN® ‘Ausmixture’. Obtenteur : David Austin. ©SNHF

  • Grand Prix – 11è édition : Rosa GRAIN DE MALICE® ‘Chewsergeant’. Obtenteur : Chris Warner. ©SNHF

  • Grand prix toutes catégories 12è édition (2020) : Rosa LANDLUST® ‘Kortuberlou’ (buisson à fleurs groupées). Obtenteur Kordes. ©SNHF

Les cultivars sont observés sur 7 sites* et notés par 70 spécialistes et amateurs : pendant 2 ans (rosiers buissons à grandes fleurs, à fleurs groupées, couvre-sols et miniatures) ou pendant 3 ans (sarmenteux et paysage).

Ils sont notés en début de floraison, en pleine floraison, en remontée de floraison, en fin de saison. Les prix interviennent - si les rosiers remplissent les critères - dans les catégories : buisson à grandes fleurs (BGF) ; buisson à fleurs groupées (BFG) ; couvre-sol (CS) ; miniature (MIN) ; paysage (PAY) et sarmenteux (SX).

Les appréciations portent sur plusieurs critères : la qualité de la fleur et du rosier, de la floraison et de la défloraison ; la floribondité ; la végétation ; l’état sanitaire ; le parfum et le charme.

Les examinateurs s’appuient aussi sur les observations des jardiniers concernant les caractéristiques végétatives des plantes.

*Les rosiers en compétition sont testés dans les différentes zones climatiques de France, sur sept sites partenaires : Annecy, Bordeaux, L’Haÿ-les-Roses, Marseille, Montpellier, Nancy et Rennes. Ils sont cultivés par des jardiniers attentifs, avec quelques apports nutritifs et sans traitement phytosanitaire.

Pour en savoir plus : diaporama « Grand prix de la rose (1 / 2) : Palmarès de la 12è édition ».

Odile Maillard